Donbass : la guerre oubliée

En pleine guerre civile ukrainienne, Anne-Laure Bonnel part dans le Donbass pour recueillir la parole de ceux que l'on entend peu : les séparatistes pro-russes.

Résumé :

Avril 2014, la guerre éclate entre le gouvernement ukrainien et des séparatistes russes dans le Donbass, cette région prospère de l’est du pays frontalier de la Russie. Les combats font rage, et ils continuent aujourd’hui malgré plusieurs accords de paix signés. Ils ont fait plus de 10 000 morts.

Le président Poutine est accusé de piloter à distance le conflit. Le président ukrainien Petro Porochenko, soutenu par les Européens, enchaîne les discours belliqueux extrêmes. Dans l’une de ses allocutions, il n’hésite pas à affirmer que les enfants des pro-russes finiront dans des caves, qu'ils n’iront pas à l’école, qu’ils ne toucheront plus leur retraite…

C’est en écoutant ce discours que Anne-Laure Bonnel décide de se rendre dans le Donbass à l’été 2014 pour raconter comment les habitants de cette région russophone de Donetsk et Lugangsk vivent depuis leur proclamation d’indépendance. Elle y découvre des populations terrées et isolées du monde dont deux millions ont fui la région. Avec pudeur et en évitant les pièges de la propagande, elle recueille la parole des gens qu’elle croise lors de son séjour. Un film poignant à contre-courant de ce conflit souvent raconté côté pro-gouvernement.

Un point de vue fort où sans tomber dans le spectacle de la guerre la réalisatrice en montre toute la violence.

Partager sur :