Grano Amaro

Que faire de la tombe de Mussolini ? Cette étrange question va devenir l'enjeu majeur des élections municipales dans la ville natale du dictateur...

Résumé :

C'est l'histoire d'une bataille municipale un peu spéciale. En avril 2019, se tiennent les élections à Predappio en Italie. Cette petite ville a la particularité d'être la commune natale de Mussolini. Et l'endroit où il est enterré. 75 ans après sa mort, l'ancien "Duce" va venir perturber la campagne sur fond d'enjeu mémoriel. Que faire en effet de sa tombe ? Historiquement de centre-gauche (centrosinistra) depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, le maire sortant doit désormais laisser sa place. Deux candidats issus de la société civile et tous deux ouvriers, Gianni Flamigni, de centregauche et Roberto Canali de centre-droit, se lancent alors en campagne. Pour la gauche et les antifascistes, Predappio ne doit plus être le tombeau de Mussolini, mais doit porter un regard froid et pédagogique sur son passé et s’ouvrir à d’autres opportunités culturelles. Pour le centre-droit composé d’une coalition entre la Lega, Fratelli d’Italia et Forza Italia (les partis nationalistes et fascistes du paysage politique italien), la mémoire du dictateur doit au contraire perdurer et être exaltée. Grano Amaro raconte le parcours de ces deux candidats amateurs dans une élection dont l’enjeu les dépasse.

Partager sur :