Hair Power

Dans la communauté afro, la mode n'est plus à se lisser les cheveux. Les chevelures crépues font un retour en force depuis quelques années. Plus qu'une tendance esthétique, un vrai mouvement identitaire.

Résumé :

Connaissez-vous la tendance Nappy ?

Nappy (crépu en français) est la contraction de "natural" et "happy". Cette tendance marque le retour au cheveu naturel chez les Afros. Jusqu’ici, la mode était de lisser ses cheveux crépus pour respecter les canons de la beauté occidentale. Désormais, fini les lissages et les tresses...

Être Nappy, ce n’est pas seulement une coquetterie, c’est aussi affirmer son identité et lutter contre le racisme ordinaire !

C’est un reportage qui est né de façon originale. Pendant des années, Ilione Schultz, notre journaliste laisse sur le peigne des poignées entières de cheveux en se coiffant le matin. En surfant sur le web pour trouver une solution, Ilione découvre le phénomène Nappy et constate qu’au delà de l’aspect beauté, il s’agit d’un vrai mouvement identitaire pour la communauté afro et créole. Notre journaliste décide donc de s’immerger dans cet univers pour mieux le comprendre. Elle commence son enquête dans l’un des multiples salons de coiffure africains parisiens. Elle rencontre ensuite le sociologue Michel Messu qui explique que la dépréciation du cheveu crépu date de l’esclavage. A l’époque, l’esclave est dévalorisé sur tous les plans, même celui des cheveux. Alors, pour ressembler au maître, on commence à se lisser les cheveux… Mais les Nappy sont bien décidés à changer le cours de l'Histoire.

La réalisatrice et écrivaine Rokhaya Diallo, qui publie un livre de photos sur le phénomène Nappy en 2015, nous explique que cette tendance a une dimension politique. Comme dans les années 60 et les Black Panthers, cette revendication de son identité africaine est une façon de lutter contre la discrimination.

Partager sur :