Iran underground : les B-Boys de Téhéran

Iran underground : les B-Boys de Téhéran

  • 5 min

  • 2016

A Téhéran, de plus en plus de jeunes font du breakdance. Une danse encore interdite aux femmes qui doivent la pratiquer dans des lieux tenus secrets.

Résumé :

Nouveau regard sur le Téhéran underground : focus sur la breakdance.

Comme tout ce qui vient des Etats-Unis, cette danse a longtemps été vue d’un très mauvais œil par le régime des mollahs. Pratiquée secrètement jusqu'à récemment, elle commence à devenir très populaire, alors le régime laisse faire. Désormais, on peut suivre des ateliers de breakdance et même participer à des compétitions. Cependant, cette danse reste interdite aux femmes, bien que de plus en plus de B-girls la pratiquent. Certains profs acceptent même de leurs donner des cours dans des lieux tenus secrets. Un gros risque, passible de la prison. Spicee est allé à la rencontre des B-Boys de Téhéran.

Partager sur :