Lost in Carranza
Gratuit

Lost in Carranza

  • 2019

  • 22 min

L'histoire vraie et sans artifice d'une rechute, d'une addiction et d'une confession à cœur ouvert.

Résumé

Dans la nuit du 12 octobre 2015, Pablo Carranza, un jeune skateur issu d’un ghetto de San Francisco, retombe dans la drogue dure malgré plusieurs années de sobriété et de lutte contre ses addictions. Seul dans son appartement, rongé par les remords et la culpabilité, il décide de se confesser en laissant un dernier message à son premier amour. Le réalisateur Marin Troude filme sans artifice ce "personnage prisonnier de son propre environnement, qui se cogne aux portes de notre société, se réfugiant dans la solitude, la religion ou la drogue, pour affronter un quotidien souvent difficile."

Le mot du réalisateur

"À travers ce nouveau film, je souhaitais traiter le sujet de l’addiction en montrant comment cela peut affecter nos rêves, nos espoirs d’avenir ou nos rapports aux autres."

Sélections et distinctions

Short Sweet Film Festival - Prix du meilleur documentaire

Redline International Film Festival - Prix du meilleur documentaire

Festival Mulhouse Tous Courts - Prix Coup de Cœur du Jury

Comète Film Festival - Prix du meilleur court-métrage en langue étrangère

American Documentary Film Festival - Film d'ouverture, sélection officielle

Beverly Hills Film Festival - Film d'ouverture, sélection officielle

Catalina Film Festival - Sélection Officielle

Atlanta Shortsfest - Sélection Officielle

Spotlight Film Awards - Sélection Officielle

Broadway International Film Festival - Film d'ouverture, Sélection Officielle

ÉCU European Independant Film Festival - Sélection Officielle

Aux Écrans Du Réel - Concours Premier Doc, Sélection Officielle

Festival International de Courts Métrages de la Côte Bleue - Sélection officielle

FIFE - Festival international du film d'éducation - Sélection Officielle

Les Rencontres cinématographiques d'Aix-en-Provence - Hors Compétition

Burgas Film Festival - Hors Compétition

Avis

"Un court-métrage réussi en forme d’exutoire à ciel ouvert." - Télérama

"Une expérience de cinéma proprement hallucinatoire, empreinte d’une esthétique et d’une sensibilité certaines (…) Nous assistons à la naissance d’un grand réalisateur." - Laurent Cambon

"Un film court audacieux et formellement éblouissant." - Publikart

Partager sur