Silence dans le Haut-Karabagh

Un documentaire choc tourné au cœur d'un territoire dévasté par la guerre éclair entre Azerbaïdjanais et Arméniens.

Résumé :

C'est une guerre qui s'est déroulée loin de tout et surtout, loin de tout regard. Aux confins d'un inextricable enchâssement de territoires, marqués par une Histoire douloureuse, l'Arménie et l'Azerbaïdjan se déchirent depuis des dizaines d'années autour d'une minuscule province : le Haut-Karabagh. Située en terre azéri, cette enclave est peuplée d'Arméniens. Elle ne jouit d'aucune reconnaissance internationale. Le 27 septembre 2020, l'Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie, lance une offensive contre le Haut-Karabagh. En six semaines, ce conflit éclair va faire des milliers de victimes et de déplacés. Alertée par des images atroces qui circulent abondamment sur les réseaux sociaux, essentiellement côté azerbaïdjanais, la réalisatrice Anne-Laure Bonnel se rend sur place, en décembre 2020. Elle découvre l'utilisation d'armes interdites par le droit international, la présence de mercenaires venus de Syrie, une guerre de l'information menée à coup de vidéos sordides destinées à terroriser les populations...
Aujourd'hui, Arménie et Azerbaïdjan s'accusent mutuellement de crimes de guerre. Caméra au poing, la réalisatrice découvre un territoire dévasté et déserté. Pour tenter de comprendre et raconter ce qui s'est joué dans le Haut-Karabagh, elle interroge des réfugiés, des familles de victimes, des médecins, ceux qui ont vu mais surtout vécu les atrocités de cette guerre.

Partager sur :