PROMO 1er mois offert J'en profite

Dégoût politique

Depuis la destitution de Dilma Roussef, le 12 mai 2016, des centaines de milliers de brésiliens vomissent des émoticônes sur les pages Facebook de leurs politiciens… Une façon un peu spéciale d’exprimer son opinion qui est de plus en plus populaire sur les réseaux sociaux brésiliens. Un phénomène révélateur du dégoût des brésiliens pour la politique du pays.

Ces cyber-manifestations sont organisées par la page : "Vomitaço" (le grand vomi). Le but est d’attirer l’attention des internautes et de les faire réfléchir sur les pages politiques qu’ils suivent. En à peine 10 jours, ils ont séduit plus de 130 000 followers. Malgré ce succès, les deux fondateurs doivent cacher leur identité par peur des représailles du pouvoir brésilien…