PROMO 1er mois offert J'en profite

Tajwid : un sacré chant

Maroc
Story

C'est un chant qui donne la chair de poule lorsqu'il est pratiqué avec maîtrise : le Tajwid. Un art oratoire qui consiste à psalmodier le Coran mais pas n'importe comment. Le Tajwid a ses règles, sa technique, ses stars et ses fans... C'est ce que nous découvrons à Casablanca. Le jeune Elwis écoute religieusement les conseils de son maître. Tout est dans la prononciation, lui explique-t-il. 

"C'est le Coran qui t'apprend à chanter juste et sain. On ne prononce pas le non de dieu en chantonnant". Le rythme, le ton, la mélodie... rien n'est laissé au hasard. Dans le monde arabe, certains récitateurs du Coran sont devenus de véritables stars. On s'arrache leurs CD dans les souks de toutes les médinas. A écouter les jeunes qui n'hésitent pas à claquer une partie de leur argent de poche dans ces CD, cela procure détente et paix de l'âme. 

Au Maroc, l'un des maîtres de la discipline est le cheikh Albi. Le vieux monsieur ne paie pas de mine mais attention, sa voix est d'une beauté céleste !

Le Tajwid connait un tel succès que 2M (la deuxième chaîne de télé marocaine) a organisé une sorte de Tajwid Academy pour sélectionner le meilleur orateur du Coran. Nous sommes allés rencontrer Ajwa, la lauréate 2013 de ce télé-crochet, pour écouter la beauté de sa voix et en savoir plus sur cet art.