PROMO -40% sur l’abonnement annuel J'en profite

Colombie : le Nobel en paix avec son or

Le 10 décembre 2016, le président colombien Juan Manuel Santos recevait la médaille du prix Nobel de la paix à Oslo. Une récompense de 146 grammes d’or pur pour saluer son combat pour mettre fin à plus de 50 ans de conflit armé avec les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Une médaille d’autant plus symbolique qu’elle a été façonnée avec de l’or colombien venu des 5 mines éco-responsables labellisées « Fairmined » du pays. Des mines qui respectent l’environnement et offrent de bonnes conditions de travail aux mineurs. Une exception dans un pays où 63% des mines sont illégales. Un trafic qui finance les groupes paramilitaires et détruit l’environnement. Sans compter la catastrophe humanitaire que cela représente : une centaine de mineurs meurent chaque année au travail.

Nos deux journalistes, Sarah Nabli et Najet Benrabaa, sont parties enquêter à la LLanada, un petit village perché dans la cordillère des Andes au sud de Medellin. C’est là bas que se situent les mines éco-responsables d’où provient l’or qui a servi à fabriquer la fameuse médaille du prix Nobel. Leur enquête les conduit également au cœur d’une mine illégale, enfumée et au bord de l'effondrement.
Saisies par le contraste entre ces deux types d’exploitation, elles nous racontent l’espoir suscité par l’ascension d’un or colombien solidaire et écologique.