PROMO 1er mois offert J'en profite

Lahore : Waqar n'avait que 16 ans...

C'est l'un des attentats les plus terribles qui a frappé la Pakistan depuis 2014. Ce dimanche 27 mars, les talibans n'ont pas hésité à déposer une bombe dans un parc pour enfants de Lahore fréquenté par la minorité chrétienne de la ville. Pour faire un maximum de victimes, ils ont fait exploser la charge à proximité des balançoires. Bilan : 73 morts et plus de 300 blessés. Des chrétiens mais aussi beaucoup de musulmans. Dans ce reportage, l'équipe du bureau pakistanais de Spicee est allé à la rencontre d’une famille chrétienne qui a perdu un enfant dans l’attentat. Rani et Pervez Masih vivent dans le quartier à majorité chrétienne de Youhanabad. Le jour de l’attaque, Waqar leur fils de 16 ans, était parti jouer dans le parc visé par les terroristes. Il y perdra la vie. Quelques jours après la tragédie, ses parents nous font part avec un très grande dignité de leur douleur et de leurs inquiétudes pour l’avenir des chrétiens du Pakistan.
Minorité qui représente entre 2 % et 3 % des 190 millions de Pakistanais, les chrétiens sont une cible facile et vulnérable pour les terroristes. Ils sont issus des anciens «intouchables», discriminés socialement depuis des générations et cantonnés à des métiers mal payés (éboueurs, femmes de ménage, chauffeurs, etc…)