2 mois d'abonnement pour 1€ J'en profite

Le Descendant

Jeune Juif de la banlieue parisienne dans les années 60 et 70, Thierry a été un des animateurs des groupuscules identitaires juifs en guerre contre l’extrême droite dans les années 70 et 80. Devenu un des boss du Betar, il a manié la barre de fer contre les « fachos » pendant plus de 10 ans avant de partir faire son service en Israël et de faire la guerre du Liban dans les forces spéciales.
Converti à l’orthodoxie religieuse par un rabbin new yorkais, radicalisé, Thierry est devenu Pinhas et se consacre désormais à la reconquête par les Juifs du Grand Israël. Un temps proche du Mossad, il est aujourd’hui un des responsables les plus actifs de la colonie de Kyriat Arba, en Palestine occupée, près d’Hebron.
Tour à tour séduisant et révoltant, manipulateur et naïf, violent et cool, le personnage éclaire quelques pages parmi les plus mystérieuses de l’histoire récente de la France et nous plonge au coeur des secrets de la colonisation israélienne au Proche Orient.
"L’histoire de Pinhas Attali raconte celle des colons d’Hébron", dit Stéphane Girard. "En décortiquant son passé familial, sa jeunesse et son quotidien entre Hébron et l’Europe, j’ai voulu comprendre le basculement dans la violence et tenter de questionner l’extrémisme juif, le conflit israélo-arabe et sa composante la plus déterminante : la colonisation."