Votez pour vos
sujets préferés
En savoir +
Proposez
vos projets avec
En savoir +
Financez des
projets avec
En savoir +

Vous voulez voir ce programme ?

Identifiez vous

Inscrivez vous GRATUITEMENT

Evaluer :
64/ 14 votes

Le Voyage du Balkanic Orkestar

« Le Balkanik-Orkestar prépare son pèlerinage à Guča pour aller chercher la trompette d’or. Nous voulons emmener quelqu’un qui fasse un film sur le voyage, tu viens? »
C’est par ces quelques mots qu’Aymeric, un des meneurs de jeu de la fanfare Le Balkanik-Orkestar m’informe du projet de voyage qui se dessine pour Août 2015.
Le programme ? Se rendre à Guča, en Serbie, là où tous les ans, depuis 50 ans, se tient le festival de la trompette d’or. C’est l’événement à ne pas manquer pour qui pratique la musique traditionnelle des Balkans. Chaque mois d’août, des dizaines de milliers de personnes envahissent le temps d’un week-end ce petit village, situé à 160 kilomètres de Belgrade. Tous viennent assister au plus grand rassemblement de fanfares d’Europe.

Avant de m’engager dans l’aventure, je me renseigne un peu sur l’événement. Plusieurs connaissances s’y sont déjà rendues. Les avis divergent, on me parle d’un rassemblement émouvant, rempli de musique et de chants magnifiques à vous tirer les larmes aux yeux mais aussi d’un lieu de perversion musicale dans lequel on pourra entendre en boucle la mise à jour turbofolk de tous les classiques balkaniques. Mélange étrange, j’essaie d’imaginer notre fanfare tourangelle dans ce décor.

Le groupe de musicien projette de partir dix jours, du 1er au 10 Août. Ils font les choses en grand, ils rassemblent leurs économies et achètent un bus de voyage d’occasion ! Deux amis de la fanfare disposent du permis nécessaire, ils seront nos chauffeurs.

Pour chacun d’entre eux ce voyage est important dans leur vie de musicien. Les raisons varient d’une personne à l’autre. Chacun d’eux va vivre les mêmes événements et y réagir différemment, le voyage va les changer mais pas exactement de la même façon. C’est cette diversité qui m’intéresse. Ce sont ces subtilités que je veux capter. Elles révéleront petit à petit la personnalité de chacun des personnages ainsi que les raisons de leur participation à ce voyage.
  • Julien  Poulain
  • Julien Poulain
    Réalisateur

    64

    Membre fondateur du collectif de productions audiovisuelles La Pâte à Films, passionné d’image et de son, Julien Poulain a suivi des études à l’INA. Il partage aujourd’hui son temps entre des activités freelance et des collaborations dans les domaines de la production télévisuelle et cinématographique. Au cours des dernières années, il signe plusieurs films ou reportages pour des institutions publiques, des chercheurs et des labels musicaux.

    Vous pourriez aimer