C’est l’été sur Spicee ! 1€ pour 2 mois d’abonnement ! J'en profite

Ukraine : guerre et foot

Ukraine : la guerre du football

À l’extrême-est de l’Ukraine, un petit village porte les cicatrices de la guerre. Maisons abandonnées ou partiellement détruites, pénuries d’eau et d’électricité, commerces fermés... Tr’okhizbenka ressemblerait à un village fantôme si 1 000 âmes n’avaient pas décidé d’y rester, coûte que coûte. À 400 mètres de là, l’armée ukrainienne s’oppose aux séparatistes pro-russes financés et équipés par Moscou.

Aux mois de juin et de juillet 2018, un événement sportif va sortir les habitants de la torpeur dans laquelle cette guerre larvée - qui a fait déjé 10 000 morts aux portes de l’Europe - les a plongés : la Coupe du monde de football. Cet événement mondial, organisé en Russie, va faire ressurgir les tensions identitaires, générationnelles et culturelles entre les habitants de Tr’okhizbenka, dont l’identité est écartelée entre la nouvelle Ukraine et l’ancienne mère patrie soviétique, la Russie.

Tous les enjeux liés à la guerre en Ukraine seront perceptibles dans l’enclave isolée qu’est ce petit village. À Tr’okhizbenka durant la Coupe du Monde, nous étions là pour filmer.