fête ses 3 ans ! -70% sur votre abonnement J'en profite

La rappeuse qui défie les mollahs

Evaluer :
Troisième étape de notre balade underground à Téhéran : le rap. Depuis la révolution de 1979, la musique occidentale et encore plus le rap sont interdits en Iran. Mais des chanteurs ont décidé de résister. Pour les rencontrer, il faut aller dans des studios clandestins. C’est dans l’un de ces studios que Spicee a rencontré Justina, 25 ans, rappeuse depuis 10 ans. Elle n'hésite pas à témoigner à visage découvert et se bat pour les droits des femmes. Rencontre avec cette jeune femme courageuse, créative et pleine d’ambition.