C’est l’été sur Spicee ! 1€ pour 2 mois d’abonnement ! J'en profite

Réfugiés Corrèze Club

Evaluer :
A Peyrelevade, petit village de Corrèze de 800 habitants, les migrants venus du Nigeria, d’Irak ou du Kosovo sont devenus le moteur de la vie locale. Commerces, troquets, écoles mais aussi et surtout le club de foot. Grâce aux réfugiés, l’équipe de Peyrelevade connait une seconde vie. Du sang neuf qui permet de gagner des matchs mais aussi de lutter contre les préjugés. L’une des nouvelles stars du club s’appelle Abi. Arrivé du Nigeria, il y a six mois, il a fait une demande d’asile et rêve d’une carrière de footballeur.

Accueillir des réfugiés est une tradition à Peyrelevade. Dans les années 80, le village avait déjà accueilli des Kurdes et des Cambodgiens. Aujourd’hui, une soixantaine de migrants y ont trouvé refuge. En attendant une réponse sur leur demande d’asile, ils sont logés dans un CADA (un Centre d’accueil des demandeurs d’asile) et passent une grande partie de leurs journées à tuer le temps au café. Leurs enfants fréquentent l’école du village. Grâce à leur arrivé, une classe a été sauvée.
Les passionnés de foot comme Abi attendent avec impatience le jour de l’entrainement et le dimanche pour les matchs de championnat de troisième division dans lequel évolue le club. Dominique l’entraineur est ravi de leur présence. Sans eux, il n’y aurait tout simplement pas d’entrainement.
Dans le village, la plupart des habitants sont heureux de pouvoir les accueillir. Au début, il y avait des préjugés et des interrogations mais aujourd’hui les migrants sont bien intégrés et de nombreux villageois font remarquer que dans une situation similaire à celle des réfugiés, ils seraient bien contents de trouver une terre d’accueil.

les autres épisodes