La guerre du climat

Résumé :

Face aux dérèglements climatiques, la guerre est déclarée !

Cette série documentaire en trois épisodes vous fait parcourir le monde pour comprendre comment les sécheresses, les incendies, les inondations et les pluies torrentielles - qui sont tous la conséquence directe du réchauffement climatique - sont devenus des problèmes politiques et exigent des solutions politiques. De l'Outback australien et ses mines de charbon à l'Himalaya pakistanais en train de fondre en passant par l'Amazonie brésilienne en déforestation, "La guerre du climat" nous emmène sur la ligne de front de la catastrophe qui s'accélère de jour en jour.

En chemin, nous rencontrons des personnes et des militants qui tentent de trouver des moyens de s'attaquer au plus grand problème du XXIe siècle. Une combinaison de mauvaises politiques et d'apathie politique accélère le changement climatique. Avons-nous atteint le point de basculement ? Peut-on encore inverser le cours des événements ?

Australie : ça charbonne sec

L'Australie vit depuis plusieurs années les conséquences directes du dérèglement climatique, à commencer par les sécheresses à répétition et les incendies de forêt dévastateurs. Dans ce contexte, un projet très controversé défraye la chronique : la construction d'une nouvelle mine de charbon dans la province du Queensland central. Les activités minières sont en effet extrêmement consommatrices en eau or les ressources de la région sont déjà limitées. Par ailleurs, le charbon est une énergie fossile très polluante et va contribuer à augmenter la part de l'Australie dans les émissions mondiales de gaz à effet de serre. Pour ne rien arranger, la construction programmée d'un nouveau port de marchandises menace la Grande Barrière de Corail située non loin. Le seul aspect positif de la construction de cette mine est la promesse de création d'emplois. Mais sera-t-elle respectée ? Face à cette menace, dans la région, la résistance s'organise.

Voir plus

Bolsonaro étouffe l'Amazonie

La déforestation en Amazonie brésilienne a augmenté de 30 % depuis l'arrivée au pouvoir du président brésilien Jair Bolsonaro. Plus de 120 000 kilomètres carrés de forêt amazonienne ont été détruits, soit une superficie équivalente à un cinquième de celle du Pays de Galles, au cours des dix dernières années. Cette destruction a entraîné le déplacement d'environ 400 groupes indigènes, mais elle a également décimé une vaste réserve de carbone, essentielle pour lutter contre le changement climatique. Les jungles produisent 20 % de l'oxygène de la planète. Nous partons en voyage d'investigation pour révéler la ruée vers l'or qui pousse les communautés à bout. En chemin, nous rencontrons les tribus aborigènes Mundurukku et des activistes qui luttent pour arrêter la destruction des jungles amazoniennes. Nous rencontrons également des militants qui cherchent des solutions pour un mode de vie durable.

Voir plus

Himalaya : c'est chaud !

Le dernier épisode de la série nous fait voyager au Pakistan. Le mot Himalaya signifie « Maison de la neige ». C'est la deuxième plus grande calotte glaciaire en dehors des régions polaires. Mais elle est en train de fondre au rythme le plus rapide de l'histoire de l'humanité. Un tiers des glaciers de l'Himalaya devrait disparaître d'ici la fin du siècle en raison du changement climatique, menaçant ainsi l'approvisionnement en eau de près de deux milliards de personnes en Asie du Sud. Nous découvrons comment l'eau est devenue un point de friction majeur entre l'Inde et le Pakistan, ennemis jurés, en raison du conflit du glacier de Siachen, et nous nous infiltrons pour observer la prolifération des voleurs d'eau à Karachi. Nous examinons également l'impact du tsunami de milliards d'arbres du Premier ministre Imran Khan, une tentative audacieuse du Pakistan pour atténuer l'aggravation du changement climatique.

Voir plus

Partager sur :